Blog Notes

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche | 2 personnes connectées

jeudi 10 octobre 2013

MacBook Pro en panne !

Pour paraphraser M° de La Palice, 1 minute avant sa mort il était encore en vie ! (Pour l'autre petite histoire, M° de La Palice n'a jamais prononcé cette fameuse phrase).

Retour sur la petite histoire :

hier, en début d'après-midi, je lance une petite maintenance, maintenance mensuelle de mon Mac, à l'aide du logiciel Onyx. Au démarrage, celui-ci va vérifier l'intégrité du disque dur. Et là, boum, message pour me signaler que le disque de démarrage présente des erreurs et qu'il faut le réparer ! Aie ! Première fois que j'ai ce message depuis que j'ai mon portable (en gros un peu plus de 2 ans). Bon, puisqu'il faut... Je ferme Onyx, et lance donc les procédures de Mac OS X pour vérifier et éventuellement réparer le disque... Je passe sur les détails, mais là aussi l'utilitaire de disque me signale que le disque présente des erreurs et qu'il est impossible de les réparer ! Et qu'il me faut sauvegarder le maximum de fichiers et de données, et formater pour réinstaller Mac OS X (version Mountain Lion). Vent de panique... Je ferme l'utilitaire de disque et relance l'ordinateur. Et là, impossible de le refaire démarrer ! Il commence la séquence de boot, et s'éteint ! Gros vent de panique ! Je tente toutes les manipulations possibles (rentre pas dans les détails non plus), j'appelle le SAV d'Apple (merci l'extension de garantie qui se termine en mai 2014), et pareil, manips toutes effectuées, en vain. Le verdict semble implacable, disque dur mort ! Comme ça, d'un coup d'un seul ! Le vent de panique se transforme en ouragan ! Angoisse, stress ! J'ai bien entendu une sauvegarde Time Machine... mais bon, la crainte de tout perdre est lancinante !

Bon, depuis hier, l'ordinateur est chez le réparateur, en principe je le récupère Mardi ou mercredi prochain... Bref, la suite au prochain numéro...

En attendant, je squatte mon vieil iBook G4 (que j'ai donné à ma tendre compagne) et bon sang, il est bien lent ! On s'habitue vite à mieux !

Mais bon, c'est mieux que rien du tout !

Slow Train Coming / Bob Dylan

Et moi, je continue mes ré-écoutes de l'œuvre de Bob Dylan.

Aujourd'hui, Slow Train Coming !

Avec ce disque, Dylan va entamer la période la plus controversée de sa carrière. Période ou il se converti au "christianisme". mais un christianisme à l'américaine, c'est à dire offensif, voir sectaire ! Et il en sortira 3 disques au moins parmi les moins appréciés de Dylan. Slow train coming, Saved et Shot of love. Après ces trois albums, il sortira un disque au titre plutôt savoureux, compte tenu de la période qu'il vient de nous faire vivre : Infidels

Et bien sur, cette conversion, une fameuse blague de Dylan, histoire qu'on lui fiche la paix.

Bon, et le disque ?

D'abord Dylan chante plus que bien ! Voix claire et assurée ! Sur ce disque, la voix de Dylan parait presque furieuse, colérique et même hargneuse !

Ensuite, les mélodies et les arrangements de ce disque sont plus que bon !

Le disque démarre sur un titre Gotta serve somebdy... Explicite, lui qui n'a jamais servi personne ! Precious angel, parole pas vraiment à la hauteur de Dylan, mais arrangement sobre et poignant, de haut vol !

Et on peut dire la même chose pour la plupart des chansons de ce disque ! Musicalement c'est très très bon !

En fait, c'est un album double ! Dylan y entame sa période chrétienne, et il faut bien avouer que les textes ne sont pas de ceux qu'il a écrit de meilleur. En revanche, compositions et mélodies sont magnifiques. Un album rock, avec des passages furieux. Un album d'un homme en colère !

Bref, je n'ai pas souvent écouté ce disque. Et je crois bien qu'il va tourner un peu plus souvent sur ma platine !

When He Returns

Un piano, la voix de Dylan. Magnifique !