Blog Notes

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche | 2 personnes connectées

mardi 24 mai 2011

Bon Anniversaire Bob Dylan

70 ans aujourd'hui, 24 mai. Comme je n'ai pas vraiment le temps, un lien vers ce blog, qui va expliquer les 70 raisons d'aimer Bob Dylan. Bon, tout n'est pas vraiment objectif, mais n'importe quel fan de Bob Dylan ne peut pas être vraiment être objectif.

Allez Bon Anniversaire Bob !

190. Not Dark Yet - Dylanesque - Don'tLookBack - Cowblog

jeudi 19 mai 2011

Retour sur ma dernière récolte de broc...

La dernière récolte fut bonne quand même. Un chef-d'œuvre avec Le revolver des Beatles, une curiosité géniale avec cette soul Éthiopienne (oui, oui, Éthiopienne), un chouette album d'Elvis, Elvis Costello, du reggae avec Jimmy Cliff (même si pas son plus grand album, mais pas mal du tout quand même) et Nino Ferrer, le Nino des belles chansons, pas celui de l'humour un peu trop cliché. Hélas, le disque est abîmé, et donc pas écoutable. Dommage.
quelques pochettes
Le prochain week-end de chine arrive, et j'espère ramener d'autres pépites vinylesques !

samedi 14 mai 2011

Hardcore troubadour : Steve Earle

Steve Earle - Copperhead RoadJ'ai déjà du évoquer Steve Earle. Artiste Rock américain, disciple de Townes Van Zandt, à l'univers musical si proche et si différent. Plus Rock que Country, une vie digne d'un scénario de film, avec une descente aux enfers et une rédemption ! Héritier des rebelles country, en marge de cette scène. Copperhead Road est sans doute un des meilleurs albums de Steve Earle. Energie Rock, un soupçon de country (sur un titre), et un songwriting à classer aux cotés d'un Springsteen. Et pourtant bien méconnu en France. Cet album est un vrai plaisir d'écoute, d'énergie. Une partie des textes montre une conscience politique plutôt rare dans la musique rock américaine (surtout pour quelqu'un venant de la country). Un album engagé, politiquement, mais aussi personnel. Un disque puissant !

En coup de vent !

Récolte du 8 mai 2011 Juste en coup de vent, sans chroniques ni critiques, la récolte du week-end dernier ! Il y a quand même quelques disques qui sortent du lot. Le Art Ensemble, Caral Bley, le Neil Young et le Mink de Ville. Le Allman Brothers Band est un chouette album, témoignage d'une époque révolue. Et le Woody Guthrie très beau. Bref, une bonne récolte quand même

vendredi 6 mai 2011

Quand les Rolling Stones étaient un putain de grand groupe de rock !

Exile On Main Street

Quel disque, quel disque ! Un double album sans aucun doute le meilleur album des Stones. Bon, les spécialistes vous dirons que les Stones ont sorti au moins 7 meilleurs albums. Je vous laisse le soin d'en faire la liste. Mais franchement, même si ce disque n'a pas la chanson avec le riff éternel (celui de Satisfaction), n'a pas la chanson lente qui donne envie de s'abandonner dans les bras de sa douce, même si en fait il n'y a pas la chanson évidente qui vous reste en tête, il y a dans cet album une homogénéité de tous les titres. Une unité remarquable qui fait de ce disque au choix un grand disque de rock ou de blues ! Les Stones étaient vraiment un grand groupe, un groupe rock, un groupe de blues ! Un de ces groupes qui de toute manière donne forcément envie de se jeter dans le rock et de monter sur une scène (bon, pour moi c'est trop tard). Je ne peux que vous le recommander. D'ailleurs l'histoire de l'écriture, de l'enregistrement de ce disque est un pur moment de sex, drugs and rock'n'roll. Il me semble d'ailleurs qu'un film en raconte l'histoire ! Je ne vais pas en dire plus, il faut juste écouter !

Pour conclure, une petite anecdote sur la découverte de ce disque. La mode est au vinyle, et les vide-greniers sont de plus en plus courus. Par les amateurs comme moi, par les nouveaux convertis et par les professionnels (qui eux vont revendre au prix fort). Et bien sur, les prix montent (un peu), les bonnes galettes se font moins courantes, et les daubes se multiplient. Je vous mets au défi de ne pas voir un album 33T de michelsardou dans un vide-greniers. C'est bien simple, même quand le vide-greniers est annulé, il reste encore les albums de michelsardou.... Donc, la petite histoire : il faut en principe se lever tôt pour être un bon chineur. Je n'arrive pas à me lever très tôt. Donc ce dimanche 1er mai, j'arrive à 8h - une heure déjà tardive - je me gare, et je m'engage dans la première allée et au premier stand, deux piles de disques et sur le haut de la première pile, bien en vue, Exile On main Street. Mon cœur cogne... je me dis qu'il doit y avoir un os : disques rincés, album incomplet (c'est un double LP). Et je regarde, fébrile... pochette en excellent état et surtout album complet - inserts intérieurs et deux galettes en parfait état. Je m'informe du prix - 4€ m'annonce la vendeuse.... Aucune hésitation. Aucune.

mercredi 4 mai 2011

Stones, Hooker, Neil Young et Who !

les Stones - Les Who, John Lee Hooker et Neil YoungC'est ma récolte de ce dernier dimanche de chine (dernier dimanche avant le prochain). Une petite récolte, mais une bonne récolte. Surtout pour au moins deux de ces albums voire trois. Le Stones est un bijou, On the Beach de Neil Young aussi, et le John Lee Hooker du très bon blues. Et pour l'album des Rolling Stones, c'est quand même un coup de bol énorme... mais pour ça la suite dans un autre billet... Je ne veux pas me porter la poisse, mais dans l'ensemble, les vide-greniers de ce début de saison se passe plutôt bien, des bon disques pas trop chers et des galettes pas si évidentes à dénicher en bon état. Bref, pourvu que ça dure !

La Poste, y a pas marqué efficace!

C'est assez savoureux à lire ! C'est étonnant comment une "restructuration" des bureaux de la poste, totalement ratée par ailleurs, peut être risible ! J'ai vécu quasiment la même chose avec un colis d'ailleurs. Bien sur, il n'est, et heureusement, pas reparti vers l'expéditeur, mais j'ai du attendre un week-end entier en plus avant de pouvoir le prendre dans mes bras. Surtout que le fameux avis de passage a été laissé alors que j'étais chez moi et que même j'attendais le passage da la camionnette jaune... C'est bon d'en rire. (Pour mes quelques lecteurs, c'est le fameux colis du coffret des Originals Mono Recording de Bob Dylan (souvenez vous, le coffret à 35€ au lieu de plus 200€))...

La Poste, y a pas marqué efficace!