Blog Notes

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche | Une personne connectée

vendredi 25 juin 2010

Le 23 juin, Bob Dylan, au Dôme de Marseille

Ce mercredi 23 juin, Bob Dylan est à Marseille ! Et j'ai assisté au concert ! Et ce fut un moment intense, fort et trop court !
Et je suis toujours sous le choc ! Choc sonore, émotionnel !

Pour refaire un peu la soirée, en arrivant, beaucoup de monde. Tous les styles, et tous les âges ! Oui, tous les âges, de jeunes de 13 - 14 ans, des ados, des adultes et même des personnes d'un certain âge. On a même vu un couple de personnes âgées ! Facile dans les 70 ans ! La dame avait même une robe que ma défunte grand mère n'aurait pas reniée - rose à grosses fleurs - la robe, pas la dame ! "Non, ils vont pas voir Dylan ? Non ? Non ? Ah si !" Et le couple de "petits vieux" bras dessus, bras dessous, est aussi entré dans la salle de concert !

Bref, la salle est pleine ! Le concert doit démarrer à 20h30 ! 20h35, les lumières s'éteignent, la salle gronde ! Et la musique explose ! Une musique forte, puissante, énergique et rock ! Un blues rock qui fait vibrer, une voix éraillée. Mettons rapidement les choses au point ! Le barde folk n'existe plus ! Un concert de Dylan, depuis plusieurs années, ce n'est plus un type tout seul avec sa guitare acoustique ! Il reste encore l'harmonica. Pour le reste, les chansons, Dylan va les déconstruire, les broyer, les passer à la moulinette de son génie, de ses lubies ! Certaines sont méconnaissables ! Il en est le propriétaire, et il en fait ce qu'il veut n'en déplaise aux conservateurs qui attendent le rituel poussiéreux de la répétition à l'identique des titres, et bien sur, il faut entendre les "standards", les "tubes", les "hymnes"...

Dylan, sur scène, coté look, c'est un mélange improbable de mandarin mexicain. Il est bien loin le dandy classieux de 66. Le groupe (ses musiciens) ont le look orchestre rock'n'roll des années 60 ! La classe quoi ! Sans compter que se sont de sacrés musiciens ! Bien sur, sur scène, il ne faut pas attendre le grand spectacle ! pas de danseurs, pas de chorégraphie, pas de pyrotechnique, pas de grand guignol ! Quelques lumières, et la musique ! A fond ! L'harmonica doit être le seul vestige de l'époque folk. Sinon, soir derrière son orgue en plastique, ou alors avec sa superbe guitare électrique, il esquisse parfois quelques pas de danse, complice avec ses musiciens !

De ce concert, je retiens les titres que j'ai pu reconnaître ! Just Like a Woman - et le refrain repris par le public, le seul moment ou Dylan va "jouer" avec le public. Le seul moment avec la présentation de ses musiciens ! Forgetful heart, sublime, émouvant, lent comme une pulsation ! Desolation Row, que j'ai eu du mal a reconnaître, mais dont le rythme obsédant a fini par par me percuter ! J'ai ressenti des vibrations - physiques - tellement la musique jouée était forte et puissante ! Sans concession à la joliesse ! Un Forever Young intense en guise de conclusion !

Et surtout, j'y reviens, ce Forgetful Heart absolument génial ! (sur l'album Together through life) ! Sans aucun doute le moment le plus fort du concert, et pourtant le plus doux, le plus lent !

Que dire de plus. Je ne suis pas un musicologue, pas un as de l'écriture non plus ! Juste un fan - ben oui, j'ai même joué le vrai fan midinette, j'ai acheté un Tshirt à la fin du concert ! Et j'ai même été interviewé par un journaliste de Radio France Bleue Provence, avec mon Tshirt dans les mains encore tout frais ! (Pour m'entendre, avec un peu de chance, sur le site de France Bleue Provence ??) ! J'espère juste pas avoir dit trop de conneries !
Que dire de plus ! J'ai adoré ce concert ! Je ne sais pas si j'aurais avant longtemps une autre occasion de voir Dylan en concert, mais une chose est certaine, c'était bon, c'était très bon, c'était trop court ! Le concert se termine comme il a commencé, sans un mot, juste le salut de Dylan et de ses musiciens. la musique s'arrête, il reste le rêve éveillé !

Marseille, France
Salle Le Dôme
23 juin 2010, la Setlist !
(Merci à Hazel du forum Shelter From The Storm)
  1. Leopard-Skin Pill-Box Hat
  2. It Ain't Me, Babe
  3. Stuck Inside Of Mobile With The Memphis Blues Again
  4. Just Like A Woman
  5. I Don't Believe You (She Acts Like We Never Have Met)
  6. High Water (For Charley Patton)
  7. Desolation Row
  8. Blind Willie McTell
  9. Honest With Me
  10. Shelter From The Storm
  11. Highway 61 Revisited
  12. Forgetful Heart
  13. Thunder On The Mountain
  14. Ballad Of A Thin Man
  15. (rappel)
  16. Like A Rolling Stone
  17. Forever Young
En caractères gras, les titres que j'ai reconnu pratiquement dès les premières notes. Pour les autres, en lisant la liste, je me suis dit "Ah ben oui", sauf pour Blind Willie McTell !! Parce que là encore, je n'arrive pas à me dire "Mais c'est bien sur !" Rien à faire ! Tellement transformée cette chanson par rapport à la version des Bootlegs Serie 3 que s'en est une autre chanson...

Pour poursuivre, un les photos du concert. Pas de tri, pas de retouches. Les images telles que (clic sur l'image) !
Concert Bob Dylan 23 juin 2010 Dôme Marseille

Pour terminer une petite vidéo : Forever Young, dernier titre de ce concert !


Ah, et si pour vous Dylan n'a plus rien fait de bien après Blonde On Blonde, dommage pour vous !

mardi 22 juin 2010

Non, je ne vais pas parler de...

Je ne vais pas parler de la coupe du monde et des bleus ! Je ne vais pas parler de cette médiatisation insensée d'une histoire stupide de footeux aux QI de libellules. inutile aussi de parler du racisme qui tourne autour de ça - quand certain philosophe en rajoute sure les origines de certains joueurs et que Marine Le Pen approuve. Bref, je ne vais pas parler de ce qui n'est que de football, d'argent trop facile, de morale élastique... On s'en tape.

Je ne vais pas parler de ces politiques au pouvoir, et de leur morale tout aussi élastique, quand il s'agit de faire payer les pauvres pour protéger leurs turpitudes de riches, de faire travailler plus les classes populaires - plus et plus longtemps et pour gagner moins, de s'asseoir sur l'éthique en favorisant leurs collusions avec la finance - celle qui profite à la fois du bouclier fiscal et des paradis fiscaux (n'est-ce pas Monsieur Woerth - et bien d'autres au gouvernement, fumeur de cigares ou pas !).

Tiens je ne vais même pas parler de mes derniers vide-greniers. les récoltes sont insignifiantes. Juste les photos des disques, sans commentaires (un petit clic sur la première image vous dirige vers l'album photo de la collection).




Par contre, je vais parler du concert du 23 juin, Bob Dylan au Dôme de Marseille ! C'est pour demain. Et franchement, j'ai hâte d'y être ! Parce que Dylan, c'est mine de rien, un des plus grands auteur/compositeur/écrivain de folk/rock/poésie du 20ème siècle. Et que ce concert est sans doute pour moi, la dernière occasion de le voir en France ! Alors vivement demain soir ! Et je vous raconte tout ça avant le fin de la semaine !

mercredi 16 juin 2010

Un dimanche passe !

Dernier vide-greniers dimanche dernier, et pas grand chose à se mettre sous la platine. Tous les dimanches ne se ressemblent pas vraiment.

Un album d'un groupe, The Sparks, qui a eu son heure de gloire à une époque, avec entre autre ce disque :

Une musique à la fois imaginative et précieuse. Il faut bien avouer, ça a un peu vieilli !

Ensuite, par curiosité, attiré par les noms de Nick Cave et Chris Bailey (ex The Saints), une compilation de groupe rock australiens. Du bon, et de l'anecdotique.

Bref, pas grand chose de vraiment enthousiasmant à se mettre dans les oreilles. En espérant que dimanche prochain sera plus prolifique.

jeudi 10 juin 2010

Belle récolte.

Pas vraiment de chronique musicale, mais un passage en revue des disques trouvés le week-end dernier. En gros, pour 30€, 15 disques, de rock, de punk (avec un disque au goût douteux et provocateur), de jazz/soul et de musique du monde.


Je ne vous présente plus Kevin Coyne, un billet précédent vous en dira plus.


Chanteur Kabyle. Très sympa. Une sorte de folk kabyle et oriental.


Une figure de la musique Folk de la fin des années 50 et du début des années 60. Et Bob Dylan est arrivé, bousculant tout ça !


Groupe folk rock américain (avec ce nom, difficile d'en douter). Célèbre pour le tube : A Horse with no name.


Jazz, soul, une grande voix, et une interprétation géniale de la chanson de Brel.


Du folk psychédélique sympathique, mais un peu mou quand même.


Punk, punk. Richard Hell un des précurseurs du mouvement punk et cet album magnifique, sauvage.


Belle musique pour un film sublime.


Voix aromatisée au whisky et polie au papier de verre.


Un classique du Rock Français. Et une interprétation rock'n'roll d'une chanson de Dutronc, La fille du Père Noël


Besoin de vous présenter les Clash ?


Redskins. Rock Punk et soul. Engagé, contre l'apartheid, le raciste et le fascisme. Très chouette disque. Vraiment une bonne surprise.


Violent Femmes. Un groupe phare de la scene indy rock des années 80 (même si ce disque est en retrait par rapports au deux premiers albums de ce groupe).


Punk Français. Toute une époque. Parfois controversée. Un album qui va au delà de la scène punk, un album ouvert vers des musiques métissées.

Bon, ce disque ci-dessous peut poser problème. Musicalement, c'est du pur punk, provocateur, pas franchement de bon goût ! Renseignements pris sur le net, c'était surtout de la provocation pas finaude. Rien à voir avec la scène rock facho des années 80 en france. Bon, pas inoubliable non plus. Mais sur le net, ce disque vaut quelques sous.... Ben oui, rare et cher.


Bref, une bonne récolte quantitative, et dans l'ensemble qualitative. Tout ça pour 30€, ce qui fait 2€ le disque (à quelques centimes...)

mardi 8 juin 2010

Test balises html5

C'est un test de la balise vidéo en langage html5. En principe, bien plus facile et plus souple que la vidéo en flash.

Le test est concluant. Ça va me permettre de me passer de flash sur ce blog, aussi bien pour les vidéos que pour l'audio. Enfin, dans la mesure du possible.

Le chat n'est pas à nous. C'est une vidéo, pour le test, au format mp4.

Et pour suivre, un test avec la balise audio en html5. Et ça marche !

lundi 7 juin 2010

Il a bien changé Philippe Val !!!

Après avoir attaqué Stéphane Guillon, Val s'attaque maintenant à Didier Porte !

Tout ça parce qu'il a osé dire le mot "enculé" dans une chronique ! Bien sur derrière le mot "enculé", il y avait le nom de Sarkozy ! C'est mal, ça ne se fait pas !! Il est fâché Philippe Val !

Et il a la mémoire courte ? Sans doute un début de sénilité précoce !

Et pourtant, juste en passant, une illustration de Cabu pour un vieil album de Font et Val !

Tout ça se passe sur France Inter (ou plus communément appelée Radio Sarko !)

Les temps changent, les temps changent !!!

mercredi 2 juin 2010

Petite chronique en passant !

Juste en passant, une petite revue de détail des disques que j'ai trouvé dimanche dernier. La photo est juste en dessous.

  1. Pour commencer par le 33T.
    • Pat Metheny, du jazz planant. Pas très swing, c'est certain. C'est agréable, les musiciens sont bons, très bons même. Mais musicalement, c'est sympathique et relaxant, sans plus. Il faut bien avouer que ce n'est pas révolutionnaire et que la face du jazz n'en sort pas changée.
  2. Et pour continuer par les CD.
    • Pearl Jam, leur premier album Ten. Pearl Jam est un groupe puissant, la musique éclate. Musicalement, c'est vraiment bien, mais pour être parfaitement franc, c'est presque trop ! Usant à l'écoute, pas de temps mort. Bien sur, ce n'est pas du Hard Rock à la AC/DC, c'est sans aucun doute plus recherché, mais il n'en reste pas moins qu'on espère à un moment ou un autre une respiration dans ce disque. Hélas, elle n'arrive pas vraiment. En revanche, le chanteur est époustouflant !
    • Stevie Ray Vaughan. Une compilation d'un grand guitariste de blues. C'est impeccable !
    • Jeff Buckley. On ne le présente plus. Ce disque, So real : Songs from Jeff Buckley. Une voix exceptionnelle et des chansons superbes !

Bref, un bilan globalement positif !